Médecins du Maroc Index du Forum Médecins du Maroc
Site spécialisé en diffusion d'information sur les actualites des Médecins et de la Médecine au Maroc
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Médecins du Maroc 
Bienvenue sur le forum des médecins du Maroc : nous cherchons des modérateurs pour le forum si vous êtes intéressé contacter l'administrateur
Le tissu graisseux nous protège des infections !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Auto-Formation -> Actualités Medicales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dr Khadija Moussayer
débutant
débutant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Déc 2016
Messages: 21
Localisation: Casablanca
Sexe: féminin
Point(s): 21
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 14 Déc 2016 - 10:24    Sujet du message: Le tissu graisseux nous protège des infections ! Répondre en citant

[ce
nter]

Être un peu enveloppé, Mesdames Messieurs ne nuit pas forcément à la santé ! On pense en effet depuis un certain temps que la graisse a une activité de protection contre des maladies sans que son rôle n’ait été clairement défini. Des études ont démontré que les cellules graisseuses sous la peau (les adipocytes) aident à nous défendre des infections par la production de substances anti-microbiennes.

La défense de l’organisme contre les infections est un processus complexe, impliquant une grande variété de cellules. Ainsi, lorsque la barrière de la peau est lésée, la responsabilité de cette protection en revient en particulier aux cellules sanguines (comme les neutrophiles ou les monocytes). Mais avant que ces cellules immunitaires arrivent jusqu’au site d’infection, l’organisme a besoin d’une réponse encore plus immédiate pour contrecarrer la multiplication de pathogènes (bactéries, virus…) qui nous attaquent.
Des chercheurs de l’Université de Californie en particulier se sont intéressés plus précisément au staphylocoque doré, une bactérie commune, cause majeure d’infection de la peau et des tissus mous, dont l’émergence de formes résistantes aux antibiotiques est un problème de santé publique à travers le monde. Ce staphylocoque doré est responsable d'intoxications alimentaires, d'infections localisées suppurées et, dans certains cas extrêmes, d'infections potentiellement mortelles. Les chercheurs avaient observé antérieurement sa présence dans la couche des cellules graisseuses et se demandaient si cette couche pouvait avoir un rôle actif dans la protection contre l’infection

Deux groupes de souris ont alors été exposés au staphylocoque doré : d’un côté, des rongeurs ne fabricant pas de cellules graisseuse, les adipocytes, de l’autre, des spécimens dont les cellules adipeuses n’expriment pas assez de substances antimicrobiennes. Dans les deux cas, les animaux ont souffert d’infections plus fréquentes et plus sévères que des souris normales, ce qui a confirmé le rôle de protection immunitaire de ces cellules.
A travers ces expériences chez la souris et l’être humain, a été mis en évidence le rôle clé des cellules graisseuses, les adipocytes, dans la production de matières antimicrobiennes spécifiques, à savoir de peptides antimicrobiens et plus particulièrement de la cathélicidine. Rappelons que l’ensemble de ces peptides antimicrobiennes (lysosyme, psoriasine, Béta-Défensine et Cathélicicidine) est émis également par les cellules de la peau (Kératinocytes).

Par ailleurs, d’autres études ont montré un autre phénomène : les niveaux de cathélicidine dans le sang sont plus élevés chez les sujets obèses : trop de cathélicidine peut provoquer une réponse inflammatoire inadaptée. C’est donc une épée à double tranchant : un peu de cathélicidine nous protège, trop provoque une inflammation.
Les résultats de ces études sur le tissu graisseux devraient en tout cas nous aider à mieux comprendre les maladies auto-immunes ou inflammatoires, comme le lupus, le psoriasis ou la rosacée.

Casablanca, le 11 décembre 2016

Dr Moussayer Khadija
Spécialiste en médecine interne et en gériatrie
Présidente de l’Association Marocaine
des Maladies Auto-Immunes et Systémiques
(AMMAIS)


Référence de la recherche :
Ling-juan Zhang, Christian F. Guerrero-Juarez, Tissa Hata, Sagar P. Bapat, Raul Ramos, Maksim V. Plikus, Richard L. Gallo - Dermal adipocytes protect against invasive Staphylococcus aureus skin infection - Science 2 January 2015: Vol. 347 no.6217 pp. 67-71 - DOI: 10.1126/science.1260

De l’auteur sur les maladies auto-immunes :
Moussayer K .- Maladies auto-immunes : Quand le corps s’attaque à lui-même (Doctinews)
http://www.doctinews.com/index.php/dossier/item/551-maladies-auto-immunes
Moussayer K .- Le lupus : encore des zones d’ombre (Doctinews)
http://www.doctinews.com/index.php/actualites-generale/item/2585-lupus


[/center]


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Déc 2016 - 10:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Auto-Formation -> Actualités Medicales Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com