Médecins du Maroc Index du Forum Médecins du Maroc
Site spécialisé en diffusion d'information sur les actualites des Médecins et de la Médecine au Maroc
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Médecins du Maroc 
Bienvenue sur le forum des médecins du Maroc : nous cherchons des modérateurs pour le forum si vous êtes intéressé contacter l'administrateur
Special Residanat Rabat 2012
Aller à la page: <  1, 2, 3142, 143, 144332, 333, 334  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Actualités professionnelles et concours -> Spécial RESIDANAT et INTERNAT
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cyrine
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2012
Messages: 669
Sexe: féminin
Point(s): 682
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 13:47    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

dsl pr le retard, mchite tghaddite Smile , ok je la barre wassalam, t content komsa? moi oui, walakin je sé pas 3lach khassni nmarrad ennass m3aya diam, joré ou la barrer bouhditi, hhhhhhh, merci, nta dryreeeeeeeeef ,,,,,

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 13:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
cyrine
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2012
Messages: 669
Sexe: féminin
Point(s): 682
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 13:48    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

je voulé dire joré pu

Revenir en haut
MEDO
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2011
Messages: 753
Point(s): 763
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 13:59    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

Ylah b.courage!

Revenir en haut
shigella
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2008
Messages: 94
Sexe: féminin
Point(s): 96
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 15:14    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

les amis
svp pour la molle hydatiforme, après le ttt par aspiration est ce qu'on doit envoyer le produit a l'anapat ou pas?


Revenir en haut
simotawil
débutant
débutant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2007
Messages: 14
Point(s): 15
Moyenne de points: 1,07

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 15:27    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

salam j'ai besoin d'aide s'il vous plait

1)où est ce que jpeux acheter le programme d'internat à Rabat et ça coute combien ?
2)le jury est affiché generalement quand ?
merci de m'aider s'il vous plait


Revenir en haut
darkflower
Lune
Lune

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mar 2011
Messages: 207
Sexe: féminin
Point(s): 151
Moyenne de points: 0,73

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 16:58    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

simotawil a écrit:
salam j'ai besoin d'aide s'il vous plait

1)où est ce que jpeux acheter le programme d'internat à Rabat et ça coute combien ?
2)le jury est affiché generalement quand ?
merci de m'aider s'il vous plait



salam
pour le programme tu pourras l'acheter à photocopie pex, c juste à coté du terrain pex, le prix je ne le connais pas
ils affichent pas le jury à rabat, mais il y a tjrs des fuites quelques jours avant le concours, sinon on le connait le jour de l'anat et bio
bon courage


Revenir en haut
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:12    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

@ cyrine :

Q28. Systèmes de groupes érythrocytaires et leurs applications :
diagnostic, transfusion et transplantation
 Les groupes sanguins, ou phénotypes érythrocytaires, correspondent à des antigènes membranaires de
l’érythrocyte, dont l’expression est déterminée par une série de systèmes génétiques polymorphes.
 Diverses catégories d’antigènes érythrocytaires représentent une vingtaine de groupes sanguins dont les
principaux sont les systèmes ABO et Rhésus.
 Ces antigènes, introduits dans un organisme qui les reconnaît comme étrangers, peuvent être la cible
d’anticorps sérique naturels ou immuns, responsables d’une lyse cellulaire parfois grave, voire mortelle.
 Cette situation de conflit immunologique s’exprime dans deux domaines de la pathologie :
- Les accidents immunologiques transfusionnels et
- L’incompatibilité foeto-maternelle.
I. SYSTEMES DE GROUPES ERYTHROCYTAIRES :
A. Le système ABO :
C’est le premier système érythrocytaire découvert, c’est le plus connu et le plus élucidé.
1. Aspect génétiques et biochimiques :
a. Les antigènes A et B :
 Répartition : hématies, autres cellules sanguines (leucocytes et plaquettes), autres tissus (sauf tissu conjonctif
et système nerveux central), et dans les sécrétions.
 Nature biochimique : sont construits par des enzymes spécifiques : les glycosyltransférases A et B.
 Le phénotype :
- Il comprend l’ensemble des antigènes s’exprimant à la surface du globule rouge.
- Par CONVENTION, le groupe sanguin ABO est défini par les antigènes présents à la surface des GR.
b. Gènes :
L’expression phénotypique des Ag A et B est sous la dépendance de 2 gènes indépendants :
 Gène H : permet la fixation du fucose sur un mucopolysaccharide de base formant ainsi l’Ag H ou substance H
 2ème gène avec trois allèles A, B, O : occupe un locus situé sur le chromosome 9 :
- Les gènes A et B sont codominants, et le gène O est récessif
- Les sujets qui ont l’allèle A transforment l’Ag H en Ag A par fixation d’un sucre N-Acétyl galactosamine.
- Les sujets qui ont l’allèle B transforment l’Ag H en Ag B par fixation d’un sucre galactose.
- L’allèle O est non fonctionnel du fait d’une délétion importante de la séquence codante, et aucune enzyme
active n’est produite. A l’état homozygote, il conduit à l’absence d’antigène A ou B sur les hématies,
correspondant au phénotype O. Les individus de groupe O possèdent une grande quantité d’antigène H
sur leurs hématies.
- On définit ainsi :
 6 génotypes : AA, AB, BB, OO, AO, BO
 4 phénotypes : A, B, O, AB selon que le sujet est homo ou hétérozygote
Groupe Gènes Antigènes Ac naturels
AB H+A+B A-B -
A H+A A Anti B
B H+B B Anti A
O H - Anti A + Anti B
2. Les anticorps anti-A et anti-B :
a) Les anticorps naturels :
 Les anticorps anti-A et anti-B, dirigés contre les antigènes du système ABO, sont des anticorps naturels
réguliers, c’est à dire qu’ils sont présents de façon constante chez tout individu adulte qui ne possède pas
le(s) antigène(s) A et/ou B, en dehors de toute stimulation antigénique.
BIOLOGIE
100
 Ainsi, les individus de groupe A produisent des anti-B, les individus de groupe B produisent des anti-A
et les individus de groupe O produisent à la fois des anti-A et des anti-B. Les personnes de groupe AB
n’ont pas d’anticorps naturel dans le système ABO.
 L’intérêt clinique de ces anticorps naturels anti-A et anti-B est considérable, car en se fixant à la surface
d’hématies étrangères non compatibles dans le système ABO, ils sont capables d’induire une réaction
d’hémolyse massive parfois mortelle.
 Ces anticorps sont de classe IgM et IgG en proportion variable.
 On comprend alors les lois de compatibilité ABO qui doivent absolument être respectées dans la transfusion
de culots globulaires :
 Un sujet de groupe O possède des anti-A et anti-B et ne peut être transfusé qu’avec des globules O,
 Un sujet de groupe A possède des anti-B et ne peut être transfusé qu’avec des globules A ou O,
 Un sujet de groupe B possède des anti-A et ne peut être transfusé qu’avec des globules B ou O,
 Un sujet de groupe AB ne possède pas d'Ac naturels et peut être transfusé avec des globules A, B, AB ou O.
b) Les Anticorps immuns :
 Acquis à la suite d’une stimulation antigénique (transfusion…)
 Ce sont des IgG : incomplets, irréguliers, hémolysants et traversent le placenta
3. Cas particulier : le phénotype Bombay
 Phénotype dans lequel les hématies n’expriment pas d’antigène H, et donc pas non plus d’antigène A ou B.
 Rare et extrêmement dangereux en transfusion, a été décrit pour la première fois en Inde.
 Il correspond à un gène H non fonctionnel à l’état homozygote (allèle h) dans des familles consanguines.
 Le groupage sanguin donne apparemment un groupe O, mais ces individus possèdent, en plus des anti-A et
anti-B, un anticorps naturel anti-H qui agglutine donc toutes les hématies à l’exception des hématies Bombay
elles-mêmes.
 Ils ne peuvent donc être transfusés qu’avec des hématies Bombay.
4. Systèmes associés :
 Système H : indépendant génétiquement du système ABO, mais lui est lié fonctionnellement
 Système Lewis : indépendant génétiquement du système ABO mais il conditionne le caractère sécrétoire ou
non des substances H, A, ou B qui dépend de la présence ou non du gène Se.
B. Les systèmes immunogènes :
Systèmes avec des antigènes présents uniquement sur le globule rouge :
Le système Rhésus :
85% des individus portent 1 Ag puissant dit Ag D. Ils sont dits Rh+, ceux qui ne l’ont pas sont Rh –.
1. Aspects génétiques et biochimiques
 Le système est déterminé par 3 paires de gènes : Cc, Dd et Ee localisés sur le chromosome 1. Ils sont
codominants et s’expriment à la surface du GR sauf « d » donc il n’existe pas d’Ag d.
 Les antigènes sont des produits directs des gènes, ce sont des protéines transmembranaires. Il y a 5
substances antigéniques : Ag D, Ag E, Ag C, Ag c, Ag e. Ces Ag sont immunogènes et sont complètement
développés à la naissance.
BIOLOGIE
101
2. Anticorps :
 Ce sont des anticorps irréguliers acquis lors de la transfusion ou grossesse. Ce sont des Ig G : incomplets,
hémolysants et traversent le placenta.
 L’antigène D est le plus immunogène, suivi par les antigènes E et c. On estime que près de 80% des sujets
RH- transfusés avec du sang RH+ vont produire un anticorps anti-D pouvant persister plusieurs mois ou
années.
 Une nouvelle exposition à l’antigène D va entraîner une réponse immunologique secondaire rapide pouvant
conduire à des accidents immuno-hémolytiques graves.
 Il est donc important de respecter la compatibilité pour les 5 antigènes Rhésus dans les transfusions de
globules rouges, spécialement chez les patients de sexe féminin avant la ménopause et dans les pathologies
impliquant des transfusions répétitives et/ou chroniques.
Le système Kell (KEL)
 Il s’agit du système le plus immunogène après le système Rhésus.
 Le système Kell possède 2 antigènes principaux : K (KEL1) et k (KEL2, Cellano), portés par une
glycoprotéine membranaire dont l’expression est restreinte à la lignée érythrocytaire.
 Les anticorps anti-K (KEL1) sont fréquents et dangereux.
 En revanche, les anticorps anti-k (KEL2) sont très rares. Ils sont cependant aussi dangereux que les anti-K et
peuvent conduire à des situations d’impasse transfusionnelle, la fréquence des donneurs compatibles étant
très faible.
Autres systèmes d'intérêt clinique en transfusion sanguine :
Trois autres systèmes d’antigènes « secondaires » doivent être connus et pris en considération dans les conflits
immunologiques potentiels provoqués par une transfusion ou une grossesse incompatible :
 Système Duffy (FY)
 Système Kidd (JK)
 Système MNS
II. APPLICATION : TRANSFUSION, DIAGNOSTIC, TRANSPLANTATION
A. Application à la transfusion :
 Il faut transfuser selon les règles de la compatibilité. La compatibilité totale étant impossible, la compatibilité
dans les systèmes ABO et Rh est la règle.
 L’incompatibilité transfusionnelle peut être à l’origine d’accidents hémolytiques.
1. Détermination du groupe ABO : deux épreuves dont la concordance est nécessaire :
 Epreuve de Beth - Vincent : recherche d’Ag à la surface de GR par des sérum-tests (AntiA – AntiB – et
AntiAB)
 Epreuve de Simonin : recherche d’Ac sériques dans le sérum du sujet à grouper par des GR test (A, B, O)
Dans les deux cas on recherche l’agglutination des GR par le sérum. Le groupage n’est définitif qu’après être
réalisé sur 2 prélèvements différents et vérifiés 2x (par 2 techniciens différents et par les 2 méthodes) en plus du
test ultime au lit du malade (cross-match)
Groupes
Epreuve de Beth-Vincent Epreuve de Simonin
GR du sujet Sérum du sujet
Sérum-test
antiA
Sérum-test
antiB
Sérum-test
anti A+B
GR test A GR test B GR test O
A + - + - + -
B - + + + - -
AB + + + - - -
O - - - + + -
BIOLOGIE
102
2. Détermination du groupe Rh :
 Groupage standard : on recherche l’Ag D par l’Ac anti D : si + = Rh + ; si - = Rh-
 Phénotypage complet : si Rh – au groupage standard on recherche : Ag C, E, c, e
3. Recherche d’agglutinines irrégulières :
 Dirigées contre les Ag du système Rh (E, e, C, c), Kell, Duffy, Kidd…
 La recherche se fait par Coombs indirect, réactions enzymatiques et réaction d’agglutination à froid.
 Elle doit être effectuée chez tout malade devant recevoir une transfusion. Elle doit être répétée chez tout
malade polytransfusé AU BON MOMENT.
 Elle est indispensable chez la femme enceinte pour assurer le diagnostic et le suivi de la MHNN.
B. Application à la transplantation d’organes :
 Les Ag du système ABO sont très immunogènes. Ils peuvent entraîner un rejet du greffon (MO, Rein, Peau..).
Donc la compatibilité ABO est de règle dans la transplantation, car ce sont des Ag ubiquitaires.
 De même il est important d’avoir une compatibilité Rh et Lewis
C. Applications diagnostiques :
 Les Antigènes érythrocytaires de surface sont impliqués dans de nombreuses pathologies, avant de les
aborder on définira le test de Coombs :
- Direct : recherche un Ac fixé sur le GR grâce à 1Ac anti Ig humaine
- Indirect : recherche des Ac dans le sérum du malade en y ajoutant des GR portant des Ag supposés
correspondre à ces Ac. Puis on applique un test de Coombs direct.
1. Incompatibilités foeto-maternelles :
 Dans la majorité des cas, elle est liée au système Rh. Rarement, elle est due au système ABO.
 L’allo immunisation est due au passage des GR foetaux Rh+ dans le sang de la mère Rh-. La première
grossesse se passe sans problèmes. La mère s’immunise et synthétise des IgG antiD.
 Au cours d’une grossesse ultérieure il y aura passage des IgG à travers le placenta qui seront responsables
d’anémie hémolytique néonatale (AHNN).
 Diagnostic biologique :
- Avant l’accouchement : groupage de la femme et du mari, RAI (Coombs indirect, R° enz)
- Après la naissance : groupage de la mère et de l’enfant, Coombs direct chez le nouveau né (si – on exclue
la MHNN), RAI
2. Anémies hémolytiques auto-immunes : (AHAI)
 Les auto-Ac sont dirigés contre des Ag de grande fréquence
 Ex : AgI (IgM) ; Ag Rh (IgG) ; anti P
 Diagnostic :
- Test de coombs
- L’étude de la nature de l’Ac (IgM ou IgG) avec ou sans complément et de sa spécificité est nécessaire
pour affirmer l’origine auto-immune et orienter le Dc étiologique.
Conclusion
 Les antigènes des groupes sanguins, loin de se limiter aux seuls GR, sont distribués à la surface de la plupart
des cellules de l’organisme.
 Leurs implications sont multiples : transfusion, transplantation et en hématologie (notamment la prévention de
la MHNN


Revenir en haut
simotawil
débutant
débutant

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2007
Messages: 14
Point(s): 15
Moyenne de points: 1,07

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:13    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

Merci bcp Darkflower Smile

Revenir en haut
MEDO
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2011
Messages: 753
Point(s): 763
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:26    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

shigella a écrit:
les amis
svp pour la molle hydatiforme, après le ttt par aspiration est ce qu'on doit envoyer le produit a l'anapat ou pas?


Oui!


Revenir en haut
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:28    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

on a besoin de combien de jour pour faire la 1ere lecture du medical?

Revenir en haut
cyrine
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2012
Messages: 669
Sexe: féminin
Point(s): 682
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:33    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

OZA, merci bezzaf, et dsl pr hier, jai kitté avant de voire ton msg, ce cours is really trop compliké ché toi, je sé pas mnine jebtih, w eske lokhrine 3andhom le meme? joré bien aimé poster le mien , mais kom tu sé , jai des cours sur papier, svp li 3ando le cours li fih le tablo dial pex ysiftou , juste pr comparer, sinon, kom je té dis , ana prem lecture mdcl m a pris ²2 jrs, hypersrtabl selmt 50 cours.

Revenir en haut
cyrine
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2012
Messages: 669
Sexe: féminin
Point(s): 682
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:39    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

simo tawil, hhhhhhhhhhh, pex kayna f locéan en face de la cité moulay smail, à coté du terrain pex, je sais pas nn lpus c à combien, pr le jury, kom a dit dark flower, mais en gnrl on sait chi haja 9bal mayji nhar anat biologie Smile

Revenir en haut
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:40    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

cyrine a écrit:
OZA, merci bezzaf, et dsl pr hier, jai kitté avant de voire ton msg, ce cours is really trop compliké ché toi, je sé pas mnine jebtih, w eske lokhrine 3andhom le meme? joré bien aimé poster le mien , mais kom tu sé , jai des cours sur papier, svp li 3ando le cours li fih le tablo dial pex ysiftou , juste pr comparer, sinon, kom je té dis , ana prem lecture mdcl m a pris ²2 jrs, hypersrtabl selmt 50 cours.


prends slmt la partie qui te manque ds ce cours, pasque ana j'ai un autre cours que j'ai trouvé na9ess bzzaf, donc 9rit men hada,

et pour ceux qui ont pas encore fait la partie immuno et hémato, je les encourage à ne pas la rater, ca prend du temps mais une fois la 1ere lecture faite ca devient facile par la suite et c'est très sortable, courage les amis
souhaitez moi du courage avec le medical, je l'ai pas encore touché et cela me fait peur


Revenir en haut
MEDO
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2011
Messages: 753
Point(s): 763
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:40    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

cyrine a écrit:
OZA, merci bezzaf, et dsl pr hier, jai kitté avant de voire ton msg, ce cours is really trop compliké ché toi, je sé pas mnine jebtih, w eske lokhrine 3andhom le meme? joré bien aimé poster le mien , mais kom tu sé , jai des cours sur papier, svp li 3ando le cours li fih le tablo dial pex ysiftou , juste pr comparer, sinon, kom je té dis , ana prem lecture mdcl m a pris ²2 jrs, hypersrtabl selmt 50 cours.


T'as trop minimisé t patho med; sur 115; t'as fait 50!! Shocked


Revenir en haut
cyrine
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2012
Messages: 669
Sexe: féminin
Point(s): 682
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:42    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

c les hypersortable, jai plus le temps Sad , OZA 3afak postes moi hadak lotr li jak na9ess, je veux juste comparer Smile

Revenir en haut
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:43    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

Medo; sauve moi plzzzzzzz
je fais comment?????


Revenir en haut
cyrine
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2012
Messages: 669
Sexe: féminin
Point(s): 682
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:43    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

MEDO, je sais ke c peu, kesk je peux faire? nta kes t as fais?

Revenir en haut
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:44    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

cyrine a écrit:
c les hypersortable, jai plus le temps Sad , OZA 3afak postes moi hadak lotr li jak na9ess, je veux juste comparer Smile


28. Systèmes de groupes érythrocytaires et leurs applications : diagnostic ; transfusion et transplantation.

 Les systèmes de groupes érythrocytaires sont l’ensemble des antigènes allotypiques, génétiquement induits, détectés par des anticorps à la surface de la membrane érythrocytaire.
 Plus de 23 systèmes de groupes érythrocytaires ont été identifiés depuis la découverte de système ABO par Landsteiner en 1900.
 Les plus importants sont les systèmes ABO et le système Rhésus.
 Les autres comme les systèmes Kell, Duffy, Kidd, Ss, P, Lewis.
 Ils sont impliqués en transfusion sanguine, en transplantation d’organe et sont responsables des incompatibilités foeto-maternelles.

I- Le système ABO :
 A cause des Ac naturels et de la puissante immunogénécité de ses Ag présents sur la plupart des cellules de notre organisme ; c’est le système le plus important à connaître dans la thérapeutique transfusionnelle.
 Le groupe ABO se défini à la fois par les antigènes érythrocytaires (A et B) et par les anticorps naturels (anti-A et anti-B) toujours présents quand l'antigène correspondant est absent.

Globules rouges Sérum Groupe
Ni A, ni B Anti-A et Anti-B O
A Anti B A
B Anti A B
AB Ni anti-A, ni anti-B AB

1- Les antigènes du système ABO
 Il existe 2 Ag principaux (A et B) qui définissent 4 groupes : A, B, AB et 0.
 Ces antigènes font partie intégrante de la membrane du globule rouge et sont des glycoprotéines.
o Antigène A = N-acetyl galactosamine
o Antigène B = Galactose
 Ils apparaissent très tôt au cours de la vie embryonnaire et leur développement se poursuit après la naissance.
 Les caractéristiques antigéniques sont génétiquement transmises. Le produit primaire du gène est une enzyme, la Glycosyl-transférase, qui accroche 1 sucre spécifique sur une substance de base, la substance H (le système H est indépendant du système ABO mais les Ag A et B ne s’expriment qu’en présence de l’Ag H)
o Le gène A produit une N-acetyl galactosamine transférase qui accroche un N-acetyl galactosamine sur la substance H.
o Le gène B produit une D-galactose transférase qui accroche un D-galactose sur la substance H.

2- Les anticorps du système ABO
 Ils apparaissent au début de la vie par exposition à des polysaccharides comme la vaccination, ces expositions passent inaperçues d’où la dénomination : Ac naturels (IgM).
 La nature des anticorps du sujet dépend de son phénotype. Ainsi :
o Les sujets A ont un anti-B.
o Les sujets B ont un anti-A.
o Les sujets O ont un anti-A et un anti-B.
o Les sujets AB n'ont pas d'anticorps naturels réguliers


3- Aspect génétique :
 Les gènes codant pour ABO sont localisés sur le chromosome 9 (bras long) sur 2 loci homologues.
 Sur chaque locus se trouve un gène de la série allèlique A, B (co-dominant) et O (récessif) donc :
o Le phénotype A correspond au génotype AA ou AO
o Le phénotype B correspond au génotype BB ou BO
o Le phénotype O correspond au génotype OO
o Le phénotype AB correspond au génotype AB.

4- Le groupage ABO :
 La détermination du groupe sanguin d’un sujet se fera sur deux échantillons de sang veineux par :
o Epreuve globulaire de Beth Vincent : permet la détermination des Ag.
o Puis épreuve sérique de Simonin : recherche les Ac correspondants.
 Toute discordance entre les deux épreuves annulerait la détermination.

II- le système Rhésus :
1- Les antigènes du système Rhésus :
 Ils sont spécifiques des globules rouges et les plus immunogènes après le système ABO.
 les principaux sont au nombre de 5 : D, C, c, E, e.
o Le plus important, car le plus immunogène, est l'antigène D.
- Sa présence définit le caractère Rhésus positif.
- Son absence définit le caractère Rhésus négatif.
o Les autres antigènes :
- Antigènes C et c sont antithétiques (toute hématie C- est systématiquement c+ et inversement)
- Antigènes E et e sont antithétiques (toute hématie E- est systématiquement e+ et inversement)
 Certains antigènes du système Rh sont en réalité une mosaïque d’Ag composées de plusieurs sous unités, c’est le cas de l’Ag D et Ag e : le déficit en une ou plusieurs sous unités de l’antigène D définit le D faible ou DU ; Considéré comme D + lorsqu’il est donneur et D- lorsqu’ils est receveur.
 Génétiquement il y a 2 groupes antigéniques localisés sur le chromosome 1 sur 2 loci en tandem :
o Le gène D : code pour la protéine D
o Les gènes RHCE : codent pour plusieurs combinaisons protéiques possibles : CE, Ce, cE, ce

2- Les anticorps
 A l’inverse des Ac de ABO, les Ac du système Rh ne sont pas présents naturellement dans le sérum des sujets qui ne portent pas l’Ag.
 Ils sont acquis à la suite d’une immunisation après une transfusion incompatible  agglutinines irrégulières (IgG)
 la recherche d'agglutinines irrégulières (RAI) est réalisée par le test de Coombs indirect (test à l’antiglobuline).

3- Le groupage Rhésus :
 La détermination du caractère Rhésus ou présence de l'antigène D, fait partie intégrante de la détermination du groupe sanguin et s'effectue en même temps que le groupage ABO.
 Il s'effectue seulement par une épreuve globulaire, c'est-à-dire par la recherche de l'antigène à l'aide de sérums tests anti-D.




III- Leur application :
A- La transfusion sanguine :
 En règle, la transfusion sanguine doit être iso-groupe, iso-Rh.
 Mais en cas d'urgence vitale on peut utiliser la règle de compatibilité suivante :
o la règle est de ne pas transfuser des hématies porteuses d'un Ag correspondant à un Ac présent dans le plasma du receveur.

Rh- Rh+
O = donneurs universels.
AB = receveurs universels.

o Mais à condition :
- de ne pas dépasser 3 poches de sang
- d’utiliser des concentrés ou culots globulaire pour diminuer l'apport d'Ac dans le sérum.
 La recherche d'agglutinines irrégulières (RAI) se fait 1 fois pour toute chez le donneur et 3 jours avant la transfusion chez le receveur : les principaux Ac d'allo immunisation sont dirigés contre les Ag du système Rh - Kell - Duffy et Kidd.
 Devant une urgence extrême on transfuse avec du sang O- quel que soit le groupe du receveur.

B- L’incompatibilité foeto-maternelle ou maladie hémolytique du nouveau-né (mhnné) :
 L'Ag le plus souvent en cause est l'AgD. L'allo immunisation est due au passage de GR fœtaux "D" dans le sang d'une mère Rh- (le père étant obligatoirement Rh+) à la fin de la grossesse ou au cours de l'accouchement.
 La mère fabrique alors un anti-D de type IgG qui est capable de franchir le placenta lors d'une 2ème grossesse et lorsque les fœtus de cette femme enceinte est Rh+ il y aura destruction de ces GR réalisant cette maladie dont le danger est représenté par la toxicité de la bilirubine pour le SNC (ictère nucléaire).
 Donc traitement par l’Ig anti D en post partum chez une mère Rh- non ou préalablement immunisée et ayant un nouveau né Rh+.
 D'autres systèmes peuvent être aussi en cause mais très rarement : Kell, Kidd, ABO
 Dans le système ABO :
o Elle survient si la mère est du groupe O et le bébé du groupe A ou B par la production d’Ac immuns IgG qui traversent le placenta.
o Donc si incompatibilité M-E, on aura une sensibilisation des GR du nouveau-né par des Ac maternels : test de coombs direct chez le nouveau né +.

C- La transplantation :
 Le système ABO est un groupe tissulaire s’exprimant à la surface de la plupart des cellules de l’organisme.
 Ainsi le respect de la compatibilité ABO s’impose dans toute transplantation d’organes sinon risque de rejet du greffon.


Revenir en haut
cyrine
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2012
Messages: 669
Sexe: féminin
Point(s): 682
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:47    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

voila c bien ça mon cours, jani mzyan , daba nzid dak le cas particulier wsafi, sinn , yarabbi n9dar nkatbou f 30 min lotr is very long et compliké Sad

Revenir en haut
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Dim 30 Sep 2012 - 17:49    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

cyrine a écrit:
voila c bien ça mon cours, jani mzyan , daba nzid dak le cas particulier wsafi, sinn , yarabbi n9dar nkatbou f 30 min lotr is very long et compliké Sad


c pas si compliqué que tu penses, au début j'avais aussi la meme impression mais apres 3jours de galère j'y suis arrivée Very Happy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:59    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Actualités professionnelles et concours -> Spécial RESIDANAT et INTERNAT Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 3142, 143, 144332, 333, 334  >
Page 143 sur 334

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com