Médecins du Maroc Index du Forum Médecins du Maroc
Site spécialisé en diffusion d'information sur les actualites des Médecins et de la Médecine au Maroc
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Médecins du Maroc 
Bienvenue sur le forum des médecins du Maroc : nous cherchons des modérateurs pour le forum si vous êtes intéressé contacter l'administrateur
Special Residanat Rabat 2012
Aller à la page: <  1, 2, 384, 85, 86332, 333, 334  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Actualités professionnelles et concours -> Spécial RESIDANAT et INTERNAT
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 15:55    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

SVP: cours du cancer du rein , chirurgie 33 plzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

lah yjazikoum bel 5ir, cours le cancer de la prostate surtout la partie evolution
merciiiiiiiiiiii


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 15:55    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
digital
Lune
Lune

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 201
Point(s): 48
Moyenne de points: 0,24

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:04    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

Sauf que sur rabat y a jamais eu de note éliminatoire à ma connaissance , on prend toujours le nombre de postes, même à casa , à marrakech j sais q c une habitude d ouvrir 70 postes et. Ne prendre que 30 voir même moins , une fois il ont pris que 17 résidants !!! Enfin illah usahel

Revenir en haut
karyelm
Lune
Lune

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 131
Sexe: féminin
Point(s): 135
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:19    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

t en ai sûr doc digital?

Revenir en haut
jakjak0100
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 72
Point(s): 39
Moyenne de points: 0,54

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:22    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

dr Oza a écrit:
SVP: cours du cancer du rein , chirurgie 33 plzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

lah yjazikoum bel 5ir, cours le cancer de la prostate surtout la partie evolution
merciiiiiiiiiiii


Anatomopathologie
K rein = T. malignes primitives du parenchyme rénal (exclut T. de la voie excrétrice, T. 2ndaires métastatiques, T. bénignes)
• CARCINOMES À CELLULES RÉNALES DE L’ADULTE
 CarcinomesQ+++à cellules claires = 75 %Q des T. du rein = T. de GrawitzQ
Macro
- T. rondeQ ± nodules satellites, couleur jauneQ
- Extension vers capsule rénale
-chamois ± nécrose hgiq
Q / graisseQ périrénale / V. rénaleQ / VCave inf
Histo
- ADK dvpé à partir des cellules du TCP
- Cellules de gde taille, cytoplasme clair
Q
Q chargé de
- Grade nucléaire de Fuhrmann (++ pour pronostic des formes localisées)
glycogène + lipides
Génétique
- Délétion du bras court du chr 3 (75 % des cas) : gène VHL (suppresseur de tumeur) en 3p
- Double mutation est nécessaire pr dvpt du K (perte de fction des 2 VHL), 2 possibilités :
> Formes familiales (maladie de Von Hippel Lindau : phacomatose) : 1 mutation héritée + 1 mutat° somatique
> Formes sporadiques : 2 mutations somatiques
 Tumeurs tubulo-papillaires à cellules basophiles = 10 %
Terrain : H > F, âge : 6ième décennie, ATCD hémodialyse chronique, svt multiples et parfois bilat
Macro : Tumeur de ptte taille, +/- contenu séreux, +/- calcifications (1/3)
Histo : dvpé à partir cellules du TCD, Tubes parsemés de structures papillaires, recouverts par des cellules au
cytoplasme basophile avec noyau comportant peu d’atypies nucléaires (T. de bas grade le + svt)
Génétique : anomalie gène CMET
 Carcinomes à cellules chromophobes = 5 %
Terrain : F > H, âge : 6e décennie
Macro : volumineux, couleur beige-rosé
Histo : dvpé à partir de cellules intercalaires de type B du tube collecteur, architecture compacte, cellules tumorales
ne contiennent pas de glycogène ni de lipides, coloration par le fer colloïdal (coloration de Hall)
 Carcinomes des tubes collecteurs (carcinomes de Bellini) = 1 %
Macro : situé dans région médullaire du rein, dure, couleur blanchâtre, extension ds cavités urinaires
Histo : dvpé au dépens cellules principales du tube collecteur, cellules cubiques bombant ds la lumière (aspect en
« clou de tapissier ») caractéristique
 Carcinomes kystiques du rein
Macro : Kystes à paroi épaisse, multicloisonnés, uni ou multiloculaires de diagnostic difficile
Histo : Kystes tapissés par couche de cellules claires tumorales
• AUTRES TUMEURS MALIGNES
Tumeurs neuro-ectodermiques du rein
Sarcomes du rein
Tumeurs du blastème (néphroblastome très fréquent chez l'enfant Q 088, exceptionnel chez l'adulte)
Tumeurs secondaires
• TUMEURS RÉNALES BÉNIGNES LIQUIDES ET SOLIDES (Diagnostic différentiel
 Tumeurs bénignes liquidiennes
)
Q
KysteQ simple du rein :le + fréqQ, asympto, écho : masse liq de paroi régulière à ctenu anéchogène + renforcet post
PKR : autos. dom. (PKD 1 et 2), reins volumineux, ± ins rénale, kystes rénaux bilat ± kystes hptq/pancréas ± MAV
 Tumeurs bénignes solides
Oncocytome : F > H, T. unique bénigne (oncocytes avec cytoplasme éosinophile granuleux + nbeuses mitochond,
centre de la tumeur : cicatrice stellaire fibreuse)
AngiomyolipomeQ : La + fréquente de T solides bénignes du rein, femme jeune, T unique isolée, asympto de
découverte fortuite ou sur hématurie par rupture spontanée (> 4 cm), lésion pluri tissulaire (vx anomaux, cellules
musc. lisses, tissu adipeux : pathognomoniqueQ visible en TDM ou IRM), remaniet hémorragiques ou nécrotiques
fréquents, peut s’intégrer ds Sclérose tubéreuse de Bourneville (formes bilat multifocales, gènes TSC 1 et 2)
2/4
Diagnostic
• EPIDEMIO : 2-3 % des T malignes de l’adulte, incidence 10/ 100 000, 3ième
• TERRAIN : Homme (Sex Ratio 2/1), âge 50-70 ans (âge moyen 67 ans), de + en + de découverte fortuite.
K uro (prostate > vessie > rein)
• CIRCONSTANCES DE DÉCOUVERTE
 Découverte fortuite
 Asympto ds 40 % => découverte écho fortuite le + svt de tumeurs de petite taille, de faible stade (80 % intracapsu -
-laire) et de faible grade nucléaire de Fuhrmann => bon pronostic.
 Signes urologiques
 Triade « classique» mais rare : hématurie – douleur du flanc – masse lombaire : 10 %
- HématurieQ : le + fréqQ (20 %), macroscopique totaleQ indolore isolée récidivanteQ capricieuseQ
- Dl
et spontanée
Q du flanc / lombaireQ
- Masse lombaire (rein palpable) : contact lombaire (signe le siège rétropéritonéal de la tumeur)
(10 %) fixe sourde et continue
 Varicocèle acquis, OMI, circulation collatérale : Témoin d’un envahissement vasculaire. Une varicocèle droite
témoigne de l’envahissement de la VCI avec certitude, un gauche seulement de la veine rénale G (+fréquent à G)
- Varicocèle congénital : Il se gonfle à la manoeuvre de Vasalva et se vide en décubitus ce qui n’est pas le cas ici.
- Autres V. acquis : Tumeur rétropéritonéale comprimant la veine gonadique correspondante (sarcome, lymphome)
 Signes généraux : Asthénie, amaigrissement, anorexie, fébricule, TVP récidivantes (tumeur agressive)
 Sd paranéo : 5 %
 Par sécrétion d’hormone ou pseudo-hormone ou formation d’immuns complexes et disparaissant après ttt curatif.
- FièvreQ
- Polyglobulie
, VS élevé
Q (VGT élevéQ, EPO élevéQ, mais pas de croissance spontanée des colonies de progéniteurs de la
ligné rougeQ
- HTA (rénine), Sd de Stauffer (HMG non métastatique avec cholestase
), + rarement Anémie
Q
- Hypercalcémie
anictérique ± leucopénie) ,
Q
- Hypercortisolisme (ACTH-like), galactorrhée (HyperPRL)
(PTH-rp), amylose
Méta révélatrices synchrones dans 20 % des cas
• EXAMEN CLINIQUE
Fosses lombaires, aires ganglionnaires, recherche de signes de compression veineuse
Formes cliniques selon l’âge : si < 50 ans, rechercher origine familiale ± avis génétique (Von Hippel Lindau)
 Formes cliniques selon l’état du patient
 Lors d’une grossesse
- si début de grossesse, après avoir éliminé angiomyolipome, discuter l’IVG
- si fin de grossesse, bilan d’extension après l’accouchement
 Cz dialysé depuis > 3 ans : dysplasie multikystique ds 80 % des cas, K rein (tubulo-papillaire) 5 % => surv écho +
 Ds maladie de Von Hippel Lindau : principale cause de mortalité = K rein multifocal, svt bilat, assoc à kystes
 Autres formes cliniques : Hématome spontané rétropéritonéal (rare), tumeurs bilatérales synchrones ds 2 % des cas
• TECHNIQUES D’IMAGERIE
 Echographie abdominaleQ avec doppler
 Tumeur : Masse
rénal et veine cave
Q solide le + svt isoéchogèneQ hétérogène et hypervascularisée
- Hyperéchogénicité peut correspondre à un angiomyolipome
± d° d’envahissement locorégional
- Formes kystiques
 Doppler : Etat du pédicule rénal, vascu
: < 1 % des tumeurs kystiques sont des cancers, suspect si les cloisons épaisses, calcificat°,
épaisseur de la paroi, présence d’échos internes, de végétat° endokystiques, disparition du renforcement post.
Q de la tumeur, intégrité de la VCIQ (lacuneQ
 TDM abdo
si envahissement)
Q
 Examen de référence pr le diagnostic et recherche d’une extension locorégionale
+ clichés d’Uro-TDM
 Masse hétérogéne isodense avec plages hypodenses ± calcificationsQ + rehaussement de densitéQ après injection
de produit de contraste + coupes tardivesQ masse hypodenseQ
 Si composante graisseuse
hétérogéne
Q visible => Diagnostic positif de certitude d’angiomyolipome
 Calcifications rénales : peu spécifiques des K ; diagnostic différentiel : pyonéphrose tuberculeuse
Q
Q
 IRM
, kyste hydatique
 Permet de différencier cortex / médullaire / cavités / graisse, analyse du rétropéritoine / axes vasculaires ++++
 ++ pour petites lésions (< 3 cm) et lésions hypovasculaires graisseuses, si grossesse ou intolérance à l’iode
 UIV
 Pas d’intérêt dans diagnostic des cancers du parenchyme (amputation
Q
Q / refoulementQ d’un caliceQ
 Indispensable si on suspecte une tumeur de la voie excrétrice
)
 Biopsie percut : Risque de dissémination & hgie, n’a de valeur que si +, justifiée que pr T métastasées avt ttt médical
 Artério : Peu d’indication (cartographie artérielle si chir conservatrice, embolisation artérielle préop ou palliative)
3/4
• BILAN D’EXTENSION
 Locorégionale : TDM thoraco-abdominal injectéeQ
 Locale (limites tumorales, effraction capsulaire, graisse périrénale, oedème péritumoral, circ collat…)
 Lymphatique : Adp > 10 mm (hile, chaînes latéro et interaortico-caves, atteinte médiastinale)
 Veineuse ++ 5 % des cas, + fréq ds K rein droit, thrombus (diamètre augmenté, modif formes des veines, pas de
prise de ctraste : rein muetQ
 Surrénales (4 %) : atteinte directe par tumeur du pôle sup ou métastatique par voie hématogène
ou réhaussement hétérogène), thrombus VCI (néoplasique ou cruorique) => IRM, écho
 Autres organes de voisinage
 A distance : métastases
 Poumon : 10 % + au diagnostic, RX ± TDM si Rx anormale ou si point d’appel clinique ou ADP rétropéritonéale
 Os : bio [calcémie, phosphatases alcalines] et scinti si point d’appel clinique (± systématique ds doss Estem)
 Foie : bio, écho, TDM
 Cerveau : TDM si symptômes ou systématiquement avant immunothérapie car risque d’HTIC
• BILAN DE L’ÉTAT DU REIN CONTROLATÉRAL +++ AVT NÉPHRECTOMIE
 Bio : NFS, créat
 Imagerie : écho, TDM, ± scintiQ
TNM du cancer du rein (1997)
rénale quantitative (au DMSA)
Tumeur primitive
 T1 : Tumeur < = 7 cm limitée au rein
 T2 : Tumeur > 7 cm limitée au rein
 T3 : extension à
> T3a : Graisse périrénale ou à la surrénale
> T3b : V.rénale ou VCI sous diaphragm
> T3c : VCI sus diaphragmatique
 T4 : franchissement du Fascia de Gerota et
extension aux organes de voisinage.
Nodes
 N1 : 1 gg unique
 N2 : plusieurs ggl
Metastases
 M1 : métastases à
distances
Et aussi : Tx, T0, Nx, N0 ,
Mx, M0
Evolution
• FACTEURS PRONOSTIQUES
 Patient
 Age > 60 ans
 AEG (amaigrissement > 10 % récentQ)
 VS > 100 Q
 Tumeur
 TNQMQ
 Grade nucléaire de Fuhrmann des tumeurs du rein :
: facteur pronostic principal
- 4 grades en fonction de taille, contour des noyaux, aspect nucléoles .
- + il est élevé, - bon est le pronostic (Survie à 5 ans si grade I : 70 %,
grade IV : 10 %)
 Type histo : du meilleur au moins bon pronostic
- Carcinome à cellules chromophobes
- Carcinome tubulo-papillaire à cellules basophile
- Carcinomes à cellules claires
- Tumeurs sarcomatoïdes et carcinomes des tubes collecteurs de Bellini
 Infiltration vasculaireQ
 Envahissement ggl
microscopique
Q
• EXTENSION GANGLIONNAIRE ET MÉTASTASTIQUE
Par voie veineuse ou lymphatique : au diagnostic, 15 % V rénale, 5 % VCI, 20-30 % ADP, 10-20 % méta
viscérales (poumon 75 %, os 20 %, hépatique 18 %, neuro 7 %), surr 5 %
Evolution de lésions métastatiques est imprévisible, peuvent apparaître 10 – 15 ans après néphrectomie élargie
Pronostic
- dépend du délai d’apparition des méta (asynchrones > synchrones => si méta au Dc, survie à 5 ans = 3 %)
- de leur siège
- du nb de sites métastatiques (unique et pulmonaire = de meilleur pronostic)
4/4
Principes du traitement
• AU STADE LOCALQ
 Néphrectomie élargie
(M0) ET EN ABSENCE DE CI À LA CHIRURGIE
Q+++++
 Exérèse du bloc surrénalo-rénal + graisse périrénale + ggl du hile + fascia de Gerota après ligature 1
: ttt de référence
ière
 En cas d'envahissement de la VCI (T3c) : thrombectomie chirurgicale si sous diaph (sinon CEC)
du pédicule.
 Par laparotomie antérieure sous costale le + svt ou lombotomie (laparo post) (coelio en évaluation)
 Curage lomboaortique si N+ et surtt à visée pronostique
 Chir conservatrice
 Nécessaire si : Rein unique, T. bilat, Mie de Von Hippel Lindau, risque d’hémodialyse (rein « sain » insuff.)
 Ou si lésion T1a < 4 cm isolée avec rein controlat sain
• AU ST. MÉTASTATIQUEQ
 Immunothérapie active
: MODALITÉS THÉRAPEUTIQUES DISCUTÉES DS LE CADRE DE PROTOCOLES ASSOCIANT
 IFN 2 • et 2 β (blocage traduction des ARN messagers, activation lymphocytes NK et macrophages)
 IL 2 (active les lymphocyctes) sauf si méta cérébrale
 ChimiothérapieQ
 Chirurgie d’une métastase unique carcinologiquement extirpable (poumon, cerveau)
(vinblastine) mais K peu chimiosensible
 Radiothérapie palliative antalgique sur les méta os et cérébrales.
 Indications (Reco AFU 2001)
 Bon pronostic (Index Karnowsky >= 90 %, 1 site M1) : néphrectomie + métastasectomie
 Pc intermédiaire (Index Karnowsky 80 %, > 1 site M1) : néphrectomie + immunothérapie +/- métastasectomie
 Mauvais pronostic (Index Karnowsky < 80 %, métastases multiples incluant le foie et synchrones à la tumeur
rénale) : pas d'immunothérapie, protocoles en évaluation
• SI CI ALA CHIRUGIE
 Abstention ou embolisation ± ttt palliatif
Surveillance
La surveillance du cancer du rein doit s'effectuer pendant 10 ans au moins (des récidives tardives ont été décrites après
25 ans d'évolution), mais la +part des méta surviennent ds les 3 ans. (PAS de durée de suivi bien codifiée)
Cs post op si chir puis Tous les ans (ou ts les 6 mois si forme de mauvais pronostic / étendue / métastasée) :
 Ex clinique (recherche récidive, réapparition de Sd paranéo)
 Bio : fonction rénale (créatininémie), VS, bilan hépatique (GGT, PAL, Transa surtout)
 Echographie abdo, RX thorax, TDM thoraco-abdo
 Scintigraphie osseuse ou une TDM cérébrale : indiquées en cas de signe d'appel
Dépistage par écho annuelle chez :
 Dialysés porteurs de dysplasie multikystique
 A partir de l’âge de 16 ans si Von Hippel Lindau génétiquement prouvé


Revenir en haut
jakjak0100
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 72
Point(s): 39
Moyenne de points: 0,54

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:24    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

dr Oza a écrit:
SVP: cours du cancer du rein , chirurgie 33 plzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

lah yjazikoum bel 5ir, cours le cancer de la prostate surtout la partie evolution
merciiiiiiiiiiii

Evolution
Q
• EXTENSION
Locorégionale: envahisst extracapsulaire / vés. séminales / organes de voisinage
Lymphatique puis métastatique osQ > poumonsQ > foie > surr
• EVOLUTION globalet lente puisque actuellet
ttt radical. Seulement 1/3 des sujets porteurs de cancer décederont de celui-ci.
après 70 – 75 ans on n'envisage pas de
• FACTEURS PRONOSTIQUES
TNM +++ et score de Gleason +++ (grade élevé est de mauvais pronostic)
Volume tumoral, envahissement des vésicules séminales, > 3 biopsies +
PSA > 30 ng/mL
Non hormonosensibilité (20 % d’entre eux)
AEG


Revenir en haut
anajah
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2012
Messages: 321
Point(s): 326
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:27    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

digital a écrit:
Sauf que sur rabat y a jamais eu de note éliminatoire à ma connaissance , on prend toujours le nombre de postes, même à casa , à marrakech j sais q c une habitude d ouvrir 70 postes et. Ne prendre que 30 voir même moins , une fois il ont pris que 17 résidants !!! Enfin illah usahel


salam
peut être que l année derniere etait exceptionnelle à marrakech peut que ça dépend du jury, tout ce que je sais c que le jury leur a demander d écrire et de ne pas laisser les feuille blanche.
je ne me rappelle plus ou est ce que j ai lu la note eliminatoire


Revenir en haut
dr Oza
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2010
Messages: 957
Sexe: féminin
Point(s): 956
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:30    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

merci bcp pr ta réponse dr jakjak0100
lah y3awnak, bon courage


Revenir en haut
digital
Lune
Lune

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 201
Point(s): 48
Moyenne de points: 0,24

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:33    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

karyelm a écrit:
t en ai sûr doc digital?


C bien connu à marrakech , le doyen de la Fac de marrakech est le plus stricte et ferme à ce sujet .


Revenir en haut
jakjak0100
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 72
Point(s): 39
Moyenne de points: 0,54

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:35    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

dr Oza a écrit:
merci bcp pr ta réponse dr jakjak0100
lah y3awnak, bon courage

pas de qoi,,DR oza,,
voila un cours de Kc du rein un peu résumé


Revenir en haut
anajah
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2012
Messages: 321
Point(s): 326
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:36    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

j ai revu le décret du ministère concernant le concours de résidanat aucune note éliminatoire n a été mentionnée, j ai du confondre avec le DSM de la radio à rabat dont j avais lu la note éliminatoire du 05/20. désolée c étais pas intentionnel
cependant je pense que les prof exige un min de réponse
allah ynajahna ou safi


Revenir en haut
digital
Lune
Lune

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 201
Point(s): 48
Moyenne de points: 0,24

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:37    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

Les gens qui ont fait leur étude à marrakech savent très bien ça, / y a du nouveau pour rabat?? Help

Revenir en haut
jakjak0100
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 72
Point(s): 39
Moyenne de points: 0,54

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:38    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

Kc rein

Revenir en haut
digital
Lune
Lune

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 201
Point(s): 48
Moyenne de points: 0,24

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:39    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

anajah a écrit:
j ai revu le décret du ministère concernant le concours de résidanat aucune note éliminatoire n a été mentionnée, j ai du confondre avec le DSM de la radio à rabat dont j avais lu la note éliminatoire du 05/20. désolée c étais pas intentionnel
cependant je pense que les prof exige un min de réponse
allah ynajahna ou safi


Merci pour l info


Revenir en haut
anajah
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2012
Messages: 321
Point(s): 326
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:39    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

digital a écrit:
karyelm a écrit:
t en ai sûr doc digital?


C bien connu à marrakech , le doyen de la Fac de marrakech est le plus stricte et ferme à ce sujet .


je pense que c le jury qui décide, l année dernière 100% de reussite à marrakech


Revenir en haut
jakjak0100
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 72
Point(s): 39
Moyenne de points: 0,54

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:39    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant



Revenir en haut
jakjak0100
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2010
Messages: 72
Point(s): 39
Moyenne de points: 0,54

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:40    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

/2/d/rein-2-380c0a4.jpg.htm" target="_blank" class="postlink">


Dernière édition par jakjak0100 le Mar 18 Sep 2012 - 16:42; édité 1 fois
Revenir en haut
anajah
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2012
Messages: 321
Point(s): 326
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:41    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

digital a écrit:
anajah a écrit:
j ai revu le décret du ministère concernant le concours de résidanat aucune note éliminatoire n a été mentionnée, j ai du confondre avec le DSM de la radio à rabat dont j avais lu la note éliminatoire du 05/20. désolée c étais pas intentionnel
cependant je pense que les prof exige un min de réponse
allah ynajahna ou safi


Merci pour l info

je vous en prie


Revenir en haut
anajah
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2012
Messages: 321
Point(s): 326
Moyenne de points: 1,02

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:43    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

digital a écrit:
Les gens qui ont fait leur étude à marrakech savent très bien ça, / y a du nouveau pour rabat?? Help


je suis à la fac
tjrs rien
probablement c pour demain


Revenir en haut
honey
Lune
Lune

Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2012
Messages: 202
Sexe: féminin
Point(s): 201
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:45    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

merci bcp a notre envoyé special anajah lovite

Revenir en haut
MEDO
SuperNova
SuperNova

Hors ligne

Inscrit le: 16 Sep 2011
Messages: 753
Point(s): 763
Moyenne de points: 1,01

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:48    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012 Répondre en citant

Merci anajah pr vos infos!
Du novo à propos d casa?


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:58    Sujet du message: Special Residanat Rabat 2012

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Actualités professionnelles et concours -> Spécial RESIDANAT et INTERNAT Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 384, 85, 86332, 333, 334  >
Page 85 sur 334

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com