Médecins du Maroc Index du Forum Médecins du Maroc
Site spécialisé en diffusion d'information sur les actualites des Médecins et de la Médecine au Maroc
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Médecins du Maroc 
Bienvenue sur le forum des médecins du Maroc : nous cherchons des modérateurs pour le forum si vous êtes intéressé contacter l'administrateur
Demain mieux traiter grâce à l'IRM

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> E-bibliothèque -> News & Recherches
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
raziel2
Galaxie
Galaxie

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2007
Messages: 1 275
Localisation: Maroc
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 17 Mai 2008 - 00:38    Sujet du message: Demain mieux traiter grâce à l'IRM Répondre en citant

L'imagerie par résonance magnétique (IRM) est devenue un outil de diagnostic clinique courant grâce à l'utilisation d'agents de contraste, équivalents d'un colorant, permettant d'augmenter le contraste entre tissu sain et tissu malade. Mais jusqu'à maintenant, ces examens ne permettent pas d'identifier une maladie donnée, ni de cibler la zone atteinte. Les travaux de deux équipes françaises pourrait changer la donne.
Deux équipes du CNRS d'Orléans et de Gif-sur-Yvette (Centre de biophysique moléculaire d'Orléans et Institut de chimie des substances naturelles de Gif-sur- Yvette) ont démontré qu'en utilisant une nouvelle classe d'agents de contraste sensibles à des enzymes, il est possible de localiser la région de l'organisme incriminée. Pour simplifier, ces molécules se comportent comme des "interrupteurs moléculaires" : leur rencontre avec une enzyme spécifique déclenche une cascade de réactions, conduisant à l'activation de l'agent de contraste qui devient alors détectable sur une image IRM. En l'absence d'enzyme, ces systèmes sont "éteints" et en sa présence "allumés". L'image médicale récupérée montre alors uniquement les agents de contraste activés.



Les réactions effectuées par certaines enzymes peuvent être des indicateurs de l'état des cellules et constituer la signature d'une pathologie. Leur détection, au moyen de ces nouveaux agents de contraste, pourrait, dans le futur, permettre à un médecin de diagnostiquer une maladie par un simple examen IRM. De plus, le système est modulable et potentiellement applicable à une grande variété d'enzymes et donc de pathologies.

La compréhension du mécanisme de ces nouvelles molécules pour l'imagerie médicale constitue une avancée importante dans la visualisation des processus moléculaires in vivo et dans le dépistage de maladies.

Source : Communiqué du CNRS du 5 mai 2008
_________________
http://www.medecine-maroc.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Mai 2008 - 00:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> E-bibliothèque -> News & Recherches Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com