Médecins du Maroc Index du Forum Médecins du Maroc
Site spécialisé en diffusion d'information sur les actualites des Médecins et de la Médecine au Maroc
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Médecins du Maroc 
Bienvenue sur le forum des médecins du Maroc : nous cherchons des modérateurs pour le forum si vous êtes intéressé contacter l'administrateur
présentation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Charte et Règles Générales -> Présentation pour les Nouveaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dr J
débutant
débutant

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2006
Messages: 7
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 18 Aoû 2006 - 14:40    Sujet du message: présentation Répondre en citant

bonjour,

Je suis Jean, neurologue en France.
Je pense poser quelques questions sur la pratique neurologique au Maroc.
En France, la liberté se perd, clairement.

à bientôt
_________________
Dr J


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Aoû 2006 - 14:40    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DR ayman al zawahiri
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2006
Messages: 284
Localisation: MAROC
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 18 Aoû 2006 - 16:08    Sujet du message: présentation Répondre en citant


_________________
vous n'imaginez pas à quel point je hais ce gouvernement et tous les dirigeants de ce pays...


Revenir en haut
surfeur
administrateur
administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2006
Messages: 1 690
Point(s): 22
Moyenne de points: 0,01

MessagePosté le: Sam 19 Aoû 2006 - 01:00    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Bienvenue sur le forum, à votre disposition Smile
_________________
il faut d'abord remplir avec les gros cailloux..


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
sanabono
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2006
Messages: 42
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 19 Aoû 2006 - 09:31    Sujet du message: Re: présentation Répondre en citant

Dr J a écrit:
bonjour,

Je suis Jean, neurologue en France.
Je pense poser quelques questions sur la pratique neurologique au Maroc.
En France, la liberté se perd, clairement.

à bientôt


Bonjour Jean,

Quand vous dîtes qu'en France la liberté se perd, vous voulez dire pour les praticiens, les patients ou les deux?

A vous lire
Amitiés,

Sanae (médecin généraliste au chômage)


Revenir en haut
Nour
Galaxie
Galaxie

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2006
Messages: 1 288
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 19 Aoû 2006 - 20:24    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Je vous souhaite la bienvenue parmi nous. Smile

Revenir en haut
Dr J
débutant
débutant

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2006
Messages: 7
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 21 Aoû 2006 - 06:26    Sujet du message: Re: présentation Répondre en citant

sanabono a écrit:

Bonjour Jean,

Quand vous dîtes qu'en France la liberté se perd, vous voulez dire pour les praticiens, les patients ou les deux?

A vous lire
Amitiés,

Sanae (médecin généraliste au chômage)


Et bien les deux !
Le praticien n'a pas toujours le choix de son secteur d'installation : honoraires conventionnés ou libres. Ce "choix" est soumis à des contraintes infondées (je suis partial) de cursus et il est irrévocable par la suite. Les honoraires conventionnés ne sont pas à la hauteur de la technicité des soins dispensés. Le gouvernement via la Sécurité Sociale, principale organisme d'assurance maladie Obligatoire en France, a donc mis en place de longue date des "aides financières" pour les médecins, ce qui est ahurissant. La Sécurité Sociale paye l'assurance maladie des médecins, paye une partie de leurs charges sociales et propose à présent de participer dans le paiement de leur assurance professionnelle. Ces aides concernent uniquement les médecins à honraires conventionnés. Mais lorsqu'il y a un clash entre médecins et sécu, celle-ci suspend, en guise de sanction, certaines de ces aides pour certains praticiens "condamnés". L'argent est donc la manière pour la sécu de "contrôler" les médecins.

Pourtant les médecins gagnent bien leur vie pour la plupart. C'est un débat sans fin en France. Quand les syndicats huent les médecins qui se plaignent, ils croient que ces derniers manquent d'argent. Ils manquent plus de reconnaissance et d'honorabilité, de sécurité. Faîtes 8 à 12 ans d'études, parfois 15. Travaillez de 50 à 70 heures par semaine (parfois 80). Ne bénéficiez pas du régime d'accident de travail (Si ! en cas d'incapacité de travail, après 3 mois d'arrêt, versus 3 jours pour les salariés). Cotisez à un organisme de retraite qui devient déficitaire et qui a participé pendant des années à la Retraite des Notaires (!!). Prenez le risque d'un procès à tout instant. Soumettez-vous aux règles de bonnes pratiques qui n'ont parfois qu'un sens très administratif et chronophage et là, demandez-vous combien vous voudriez être payé pour tout ça. Les médecins à honoraires libres choisissent leurs honoraires et assurent eux-même le financement de leurs assurances, charges, retraite etc etc etc et ils sont indépendants. Bref.
Les règles de cotation des actes de consultation se sont complexifiés d'une manière impressionnante depuis la mise en place de la Classification Commune des Actes Médicaux avec parfois, pour une seule consultation, 4 codes à inscrire ; des codes à 10 chiffres et lettres pour des actes techniques et gare à l'erreur !
Le directeur a pouvoir de vous sanctionner pour une erreur (s'il la juge répétée). Et pour vous défendre ? Rien. Ah si ! un comité local où siège en majorité des membres de la sécu elle-même et qui du reste n'a qu'un avis consultatif. Vous pouvez faire appel au niveau du comité régional puis national, mais là c'est pareil, ils n'ont qu'un avis consultatif. Le directeur a donc pleins pouvoirs pour vous sanctionner...

Quant aux patients, ils doivent choisir un médecin traitant sous peine d'être moins bien remboursés des actes (60% au lieu de 70%). La sécu pense ainsi limiter le nomadisme médical, comme s'il était responsable des 10 milliards d'euros de déficit de la sécu. Et dans les textes, la sécu précise que chaque assuré est *libre* de choisir son médecin traitant. Vous êtes libre de choisir celui par qui vous allez être enchaîné au système, toujours sous pression de l'argent.

Tout est fait pour déresponsabiliser les assurés, les médecins, pour prendre leur contrôle par le pouvoir de l'argent. On paye tout à leur place, on les contrôle mieux ainsi. Alors que si chacun avait de sa poche à mettre à chaque fois, comme on paye son pain, son coiffeur, son whiskey, les gens y regarderaient à deux fois avant d'abuser du système. La sécu refuse à certains médecins la liberté de leurs honoraires, leur indépendance, alors qu'elle prend la liberté elle de faire les assurés mettre la main à leur poche en augmentant le forfait journalier, en dérembourssant certains médicaments, en instaurant un forfait de 1 euros non remboursés sur chaque acte subi par l'assuré. Elle prend la liberté qu'elle refuse aux médecins.

Mais tout est ceci est *une* vision du système français, qui part en déconfiture.
QUelle en est votre vision à vous ? et quelle est votre vision de votre système à vous ?
_________________
Dr J


Revenir en haut
Dr J
débutant
débutant

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2006
Messages: 7
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 21 Aoû 2006 - 07:52    Sujet du message: présentation Répondre en citant

A la lecture de votre forum, il paraît mal venu pour un français de se plaindre de ses conditions de travail en France. Et cela renvoie à la question : y'a-t-il un système de santé parfait ? Tous les systèmes ont des avantages et des inconvénients.
(edit)
Et vu de son propre pays, aucun système ne convient. Faut-il une médecine privée comme aux USA, où les médecins semblent vivre comme des princes, ne soignant certes que ceux qui parviennent jusqu'à eux ? ou un mix, comme en Espagne ? Comment voyez-vous les choses ?
_________________
Dr J


Revenir en haut
sanabono
actif
actif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2006
Messages: 42
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 21 Aoû 2006 - 12:44    Sujet du message: présentation Répondre en citant

Bonjour Jean,

Si je puis me permettre, je vous dirais que vous plaindre ici n'est en aucune façon malvenu car comme vous l'avez bien dit, aucun système n'est parfait. Je suis désolée mais je serai incapable de vous expliquer les données actuelles relatives au système de soin marocain car je suis très mal informée. Quand je prends le soin d'examiner des articles sur le système récemment instauré de l'Assurance Maladie Obligatoire (AMO) je me retrouve face à des notions aussi abstraites qu'ésotériques. Il me semble, et des praticiens le disent, que c'est "bourré" d'aberrations. Exemple simple : une personne de sexe féminin travaillant dans le secteur privé n'a pas le droit de bénéficier des avantages de la CNSS (caisse nationale de sécurité sociale = organisme d'assurance maladie pour les travailleurs libéraux au côté de la CNOPS pour les fonctionnaires) à moins d'être mariée et mère d'enfants(!!!)
Si des professionnels nous lisent, je les prie de bien vouloir nous donner des explications à ce sujet.

J'entends votre détresse quand vous parlez de la manipulation dont vous faîtes l'objet par le biais du pouvoir de l'argent. Tenez bon! il me semble qu'il vaut mieux être dépendant là-bas qu'ici, au moins en êtes-vous conscient!

A vous lire,
Amicalement

Sanae

P.S : Je vous propose de visiter le site du ministère de la santé marocain à l'adresse URL suivante : www.sante.gov.ma
peut-être trouveriez-vous ce que vous cherchez...


Revenir en haut
Dr J
débutant
débutant

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2006
Messages: 7
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 21 Aoû 2006 - 13:13    Sujet du message: présentation Répondre en citant

sanabono a écrit:
Bonjour Jean,

J'entends votre détresse quand vous parlez de la manipulation dont vous faîtes l'objet par le biais du pouvoir de l'argent. Tenez bon! il me semble qu'il vaut mieux être dépendant là-bas qu'ici, au moins en êtes-vous conscient!


Je ne veux véhiculer un message de détresse, ce serait une insulte envers vos différentes situations individuelles. Mais nous avons le sentiment en France que la mort du système est enclenchée. Le système est mauvais depuis 10, 15, 20 ans, les politiques se moquent des médecins depuis lors, et chaque "réforme" n'a été en faite que des rustines, des rafistologes, des taxes supplémentaires, des contriantes nouvelles, sans modification en profondeur du système de soin, ni volonté de modifier l'état d'esprit des français.
Actuellement, en France, le travail n'est plus une vertu. Notre société deveint une société de loisir, de bon droit, où tout est dû à tout le mode et surtout à ceux qui ne peuvent se le payer. Le mérite n'existe plus. C'est une société d'assistanant qui prévaut. Celui qui réussit est bientôt montré du doigt, jalousé. Le système ne va plus durer longtemps mais ca peut encore durer 10 15 ou 20 ans.
_________________
Dr J


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:56    Sujet du message: présentation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> Charte et Règles Générales -> Présentation pour les Nouveaux Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com