Médecins du Maroc Index du Forum Médecins du Maroc
Site spécialisé en diffusion d'information sur les actualites des Médecins et de la Médecine au Maroc
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Médecins du Maroc 
Bienvenue sur le forum des médecins du Maroc : nous cherchons des modérateurs pour le forum si vous êtes intéressé contacter l'administrateur
"Échec" du traitement de l'HTA: causes à évoquer.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> E-bibliothèque -> News & Recherches
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hannibal
Galaxie
Galaxie

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2007
Messages: 1 047
Point(s): -1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 1 Mar 2008 - 20:17    Sujet du message: "Échec" du traitement de l'HTA: causes à évoquer. Répondre en citant

Lorsque l'objectif de pression artérielle n'est pas atteint avec un traitement antihypertenseur en première ligne, une efficacité insuffisante du médicament n'est pas la seule cause possible.

Les principaux guides de pratique clinique nord-américains et européens ont recensé diverses causes d'échec . Sont cités notamment :

• l'effet "blouse blanche" (augmentation "physiologique" et transitoire de la pression artérielle déclenchée par le "stress" lié à l'acte de mesure lui-même effectué par un soignant, notamment un médecin) ;

• une période d'anxiété ou de stress ;

• la mauvaise observance ;

• une posologie insuffisante ;

• l'obésité ou la prise de poids ;

• la consommation excessive de sel, de réglisse, de tabac ou d'alcool ;

• l'usage de certaines drogues (amphétamine, cocaïne) ;

• la prise de certains médicaments. De nombreux médicaments augmentent la pression artérielle et s'opposent aux effets des antihypertenseurs : notamment, les corticoïdes, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, la sibutramine, le bupropion, des vasoconstricteurs nasaux, les triptans, la lévothyroxine, les sympathomimétiques, etc. .

Lorsque ces facteurs sont pris en compte ou corrigés, une persistance de l'hypertension conduit parfois à envisager une hypertension secondaire : d'origine rénale, endocrinienne, etc.


Prescrire 1er mars 2008
_________________
http://medecine-maroc.xooit.com


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Mar 2008 - 20:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dr knock
Galaxie
Galaxie

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2006
Messages: 2 064
Localisation: mon chez moi
Sexe: féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 1 Mar 2008 - 20:36    Sujet du message: "Échec" du traitement de l'HTA: causes à évoquer. Répondre en citant

merci hannibal pour cette mise au point, l'HTA est une maladie malheureusement qui reste mal traitée et continue à ravager les coeurs et les vaisseaux des malades de façon sournoise. J'espère que ces directives nous feront réfléchir deux fois avant de décider de changer un médicament.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:09    Sujet du message: "Échec" du traitement de l'HTA: causes à évoquer.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> E-bibliothèque -> News & Recherches Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com