Médecins du Maroc Index du Forum Médecins du Maroc
Site spécialisé en diffusion d'information sur les actualites des Médecins et de la Médecine au Maroc
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Médecins du Maroc 
Bienvenue sur le forum des médecins du Maroc : nous cherchons des modérateurs pour le forum si vous êtes intéressé contacter l'administrateur
Un vaccin antipaludéen

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> E-bibliothèque -> News & Recherches
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
malika-doc
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2007
Messages: 685
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 20 Oct 2007 - 15:37    Sujet du message: Un vaccin antipaludéen Répondre en citant

Un vaccin antipaludéen protège les nouveau-nés
Un nouvel essai d'un candidat vaccin contre le paludisme donne des résultats encourageants, publiés en ligne, mercredi 17 octobre, sur le site de la revue britannique The Lancet. L'étude, conduite sur des nouveau-nés, a été menée au Mozambique par une équipe internationale dirigée par Pedro Alonso (université de Barcelone). Elle portait sur le vaccin RTS,S/AS02D, mis au point dans le cadre d'un partenariat entre le laboratoire GlaxoSmithKline et l'Initiative pour un vaccin contre le paludisme, lancée grâce à un don de la Fondation Bill et Melinda Gates.
Parallèlement aux études menées sur un autre candidat vaccin par une équipe franco-suisse dirigée par Pierre Druilhe (Institut Pasteur, Paris), les précédents essais conduits avec le RTS,S sur des enfants âgés de 1 à 4 ans avaient montré qu'il réduisait de plus de 30 % le risque d'infection par le Plasmodium falciparum, responsable des formes les plus graves, et que cette protection durait au moins pendant dix-huit mois.
L'objectif premier du nouvel essai était d'évaluer la sécurité du RTS,S dans les six mois suivant la vaccination. Un effectif de 214 nourrissons vivant dans une zone de forte transmission du paludisme a été réparti de manière aléatoire en deux groupes, l'un recevant le RTS,S et l'autre, servant de groupe contrôle, un vaccin contre l'hépatite B. Par ailleurs, des moustiquaires imprégnées d'insecticide étaient fournies gratuitement et une désinfection du domicile par des insecticides était pratiquée à deux reprises. Les auteurs estiment que le RTS,S/AS02D était bien toléré, car ils n'ont pas constaté "d'effet indésirable sérieux, ni un déséquilibre entre les deux groupes".


65 % D'EFFICACITÉ

Quatorze semaines après la dernière dose, 98 % des enfants ayant reçu le RTS,S avaient des anticorps contre le parasite. "L'efficacité du vaccin à prévenir de nouvelles infections a été de 65 % dans les trois mois suivant la dernière injection", indiquent les auteurs, précisant qu'elle était de 45 % dans l'essai précédent. Ils n'excluent pas que cette différence soit due au hasard. La fréquence de l'infection à la fin de la période de suivi n'était statistiquement pas différente entre le groupe d'enfants ayant reçu le RTS,S et le groupe contrôle.
S'ils reconnaissent que l'efficacité devra faire l'objet d'essais spécifiques, Pedro Alonso et ses collègues considèrent comme "très significatif" d'avoir montré un lien fort entre la production d'anticorps après la vaccination et la réduction du risque d'infection par l'agent du paludisme.
En Afrique subsaharienne, le paludisme tue au moins 800 000 enfants de moins de 5 ans chaque année. Transmise par le moustique, la maladie est responsable de 8 % de la mortalité infantile dans le monde, mais de 18 % en Afrique subsaharienne. Dans cette région, seulement 8 % des enfants de moins de 5 ans dorment sous des moustiquaires imprégnées d'insecticide.


 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Oct 2007 - 15:37    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hannibal
Galaxie
Galaxie

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2007
Messages: 1 047
Point(s): -1
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 20 Oct 2007 - 18:16    Sujet du message: Un vaccin antipaludéen Répondre en citant

il y'avait un savant colombien ki avait decouvert ce vaccin, il l'avait dedié aux pauvres sans gain pour lui, un vrai "messie" de la science, il l'avait proposé à l'oms , les frais etaient juste de 5dh le vaccin, les lobbies de l'industrie pharmaceutik se sont revoltés, puis plus de signe de ce savant, le probléme c'est k les lobbies pharmaceutik s'en foutent des gens et leurs santé, ou chkoune yconsomi nivaquine ou halfan ou lariam, l'anophéle a bcp d'années pour elle pour prospérer !
_________________
http://medecine-maroc.xooit.com


Revenir en haut
malika-doc
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2007
Messages: 685
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 20 Oct 2007 - 18:22    Sujet du message: paludisme Répondre en citant


Les industries pharmaceutiques font ravage sur le marché surtout avec la mondialisation, ça nous rammène vers une situation de la loi du plus fort (la force de l'argent et du pouvoir).


Revenir en haut
malika-doc
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2007
Messages: 685
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 5 Fév 2008 - 21:40    Sujet du message: reponse Répondre en citant


Percée dans la détection précoce du paludisme


http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52928.htm
Une équipe de recherche de l'Université McGill de Montréal, a développé une nouvelle technique utilisant le laser et les effets optiques non linéaires pour détecter les infections palustres dans le sang humain. Selon les chercheurs, cette nouvelle technique porte la promesse de méthodes plus simples, plus rapides et moins exigeantes en main-d'oeuvre pour détecter les parasites du paludisme dans les échantillons sanguins.

La technique proposée repose sur un effet optique appelé "génération de la troisième harmonique" (THG), par lequel l'hémozoïne -une substance sécrétée par les parasites- émet une lumière bleue lorsqu'irradiée au laser infrarouge. Paul Wiseman et ses collègues espèrent à présent parvenir à adapter des technologies bien établies comme les lasers de télécommunications par fibres optiques et les trieurs de cellules pour diffuser rapidement leur technique hors des laboratoires et sur le terrain.

"Nous imaginons une unité autonome qui pourra être utilisée dans les cliniques des pays endémiques", indique le chercheur. "L'opérateur pourra injecter des échantillons de cellules directement dans l'appareil, qui établira alors le nombre total de cellules infectées sans qu'aucune intervention manuelle ne soit nécessaire."


Revenir en haut
malika-doc
Etoile
Etoile

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2007
Messages: 685
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 17 Avr 2008 - 20:29    Sujet du message: paludisme Répondre en citant

Un médicament simplifié et bon marché contre le paludisme lancé au Brésil
n nouveau médicament proposant un traitement simplifié contre le paludisme va être développé grâce à un partenariat entre l'entreprise pharmaceutique publique brésilienne Farmaguinhos/Fiocruz et la fondation DNDi, a annoncé la fondation à Genève.
 
 
Le traitement sera vendu au prix de 2,5 dollars par adulte en Amérique latine où chaque année un million de personnes sont touchées par le paludisme, puis dans l'Asie du sud-est qui compte trois millions de nouveaux cas par an, a indiqué DNDi (Initiative pour des médicaments en faveur des maladies négligées). 
Pris sur trois jours pour les adultes et les enfants, ce traitement curatif combine pour la première fois deux médicaments absorbés jusqu'ici séparément, l'artésunate (AS) et la méfloquine (MQ).  
Les deux composants sont largement utilisés en Amérique latine et en Asie du sud-est depuis une décennie pour combattre le paludisme.  
Leur association est l'une des quatre combinaisons recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour combattre le paludisme et contrer la résistance des parasites face aux médicaments antipaludiques classiques. 
"Cette nouvelle combinaison à dose fixe (...) a été développée pour répondre aux besoins des patients en la rendant facile d'utilisation, plus accessible financièrement tout en étant un produit de qualité", a indiqué le Dr. Bernard Pecoul, directeur exécutif de DNDi devant la presse à Genève. 
Jean-René Kiechel, directeur de projet à DNDi a relevé la petite taille des tablettes, la stabilité du produit dans des régions très humides, et son emballage particulièrement pratique. 
 
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-35117072@7-50,0.html 
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:31    Sujet du message: Un vaccin antipaludéen

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Médecins du Maroc Index du Forum -> E-bibliothèque -> News & Recherches Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com